logo

AVRIL 2015 – Isabelle et Julien

Namibie,,

Bonjour ! J’espère que vous allez bien. Un petit retour sur ce très beau voyage que nous avons eu la chance de réaliser. Concernant le véhicule, ce dernier était en très bon état et nous n’avons eu à déplorer aucune crevaison ni panne mécanique. Nous avions choisi un double cabine, même à 2, et c’est à mon avis indispensable au vu de la quantité phénoménale de poussière qui s’est accumulée à l’arrière, rendant l’utilisation du coffre un peu délicate. Le matériel de camping fourni était un peu en dessous (une chaise cassée, table à laquelle il manquait beaucoup de vis…). Une petite mésaventure à Sessriem, où le 4×4 a décidé de se fermer tout seul alors que les clefs étaient à l’intérieur. Concernant les hébergements, voici nos top 3 des lodges et campings et nos déceptions : Pour les lodges : – le Onguma Tree Top Camp a été notre hébergement favori : luxe, calme et isolement, c’était un moment merveilleux – le Grootberg lodge était aussi extraordinaire – le Gecko Camp a été une magnifique entrée en matière pour notre première nuit africaine Aucune déception parmi les lodges, ils étaient tous très beaux avec un excellent niveau de service. Concernant les campings, tous sont propres et relativement bien équipés. Mention spéciale au camping de Sessriem, très bien équipé et très pratique, avec en prime la visite des oryx et des springbok la nuit 😉 Petite déception concernant l’Omarunga camp : les emplacements sont très petits et certains ne donnent pas sur la rivière. A noter aussi que’l’Olifants Cambiste ne possède pas de restaurant (ou alors il n’est pas tout le temps ouvert) : nous nous sommes fait avoir pour le repas du soir. On a adoré les excursions à Sandwich Harbour, les traques aux rhinos et éléphants du Grootberg Lodge et celles aux guépards et léopards d’Okonjima. Grosse déception de ne pas avoir pu faire l’excursion en Kayak avec Jane. Ce qu’on ferait différemment si on devait y retourner : – probablement uniquement en lodge. Nous ne sommes pas de super campeurs, et quand on n’a pas beaucoup de matériel, l’organisation devient vite compliquée dès que la nuit tombe. – on ferait moins d’étapes, quitte à faire des étapes de route plus longues et à zapper certains endroits (le white lady, khowarib et le naukluft par exemple), pour passer plus de temps dans certains endroits. En tout cas, merci encore pour votre aide à l‘organisation de ce magnifique voyage. Remerciez également encore une fois Christine de notre part, elle nous a bien aidé quand nous avons eu le problème de la voiture fermée. A bientôt, Isabelle et Julien

 
Notre inspiration pour la création de ce voyage …