logo

Impressions de voyage de Marie-Danielle & ses amis, Auto-tour Namibie, Botswana, Zimbabwe – Octobre 2019

Bonsoir Ingrid, Et tout d’abord un grand merci pour votre implication et votre professionnalisme dans la préparation et la réalisation de notre voyage. Il nous semble que vous avez bien perçu à la fois nos attentes et nos personnalités. Très important pour nous, car nous nous sommes sentis très à l’aise avec notre projet pendant tout le circuit. Activités/ diversité et qualité du circuit : Très, très bien. Très équilibré. Nous avons apprécié la variété des régions et la diversité des paysages. Le désert dans toute sa splendeur, ses couleurs et son aridité, les peintures et gravures rupestres, témoins de l’histoire de notre humanité, les parcs tant au point de vue paysage que faune sauvage. Nous avons pu vivre de très beaux safaris, tant à Etosha en autotour, qu’ailleurs en safaris (caprivi notamment)guidés par des pro, très pro. Seul le léopard nous a manqué. Mais aussi à partager avec vous : une préoccupation essentielle liée au manque de pluies suffisantes depuis qqs années et à la sécheresse qui en découle. On y a été très sensibles. On en reparlera dans les conclusions. Logement : (3 préférés et 3 moins marquants ??) C’est un peu plus compliqué à transmettre pcq ça dépend bcp de certains critères auxquels les uns ou les autres sont sensibles. Mais partout, nous avons été bien accueillis, avons bien mangé et plutôt bien dormi. Mais cela dépend aussi de nous. Donc voici qqs commentaires à notre façon. On commence évidemment par le positif, ce qui ne veut pas dire que les autres sont à rejeter. ◦ Onguma bush camp : très soigné, tant au point de vue déco intérieure qu’extérieure. Très bel emplacement. Et le tout, impeccable. ◦ Shametu River lodge : même si les chambres n’étaient pas les meilleures, nous avons beaucoup apprécié l’investissement des patrons, toujours souriants, très disponibles assurant une qualité de présence à tous. Et beaux safaris, très personnalisés. ◦ The desert homestead lodge : très joliment intégré dans le paysage. Belle première soirée aux portes du désert . Cool et sympa. Rien à redire . ◦ Le manque de pluie (voire la sécheresse) au Nkasa Lupala Lodge et au Chobe bush camp font perdre pas mal de charme à ses beaux endroits qu’on imaginait nettement plus verts d’après les photos. Ce qui a une influence sur les activités possibles. La faune est là, pour le moment, mais beaucoup plus loin. 
D’où une certaine surprise par rapport aux photos vues, mais aussi bcp d’interrogations pour l’avenir d’un tourisme de qualité en ces endroits. Nous espérons vraiment que des pluies plus conséquentes pourront sauver ces régions, tant pour les humains que pour les animaux. ◦ Juste pour le côté pragmatique, les sanitaires des chambres du chobe bush camp sont très désuètes et devraient être fondamentalement rénovées. 
Quant au spitzkoppe tented camp. On savait que c’était le camping de base et on y a été très bien reçu, on y a bien mangé. Mais on y a vécu le seul orage de notre séjour. Sans souci, mais pour info, la tente 13 perce. D’où de l’eau éventuellement dans les bagages. Comme avec la sécheresse, ils ne peuvent pas l’expérimenter, autant transmettre l’info . Transport / Voiture : Très bonne voiture, sans souci, manifestement bien entretenue et facile à conduire. Toutefois, ce serait peut-être important d’informer les clients du haut niveau de consommation, bcp plus qu’annoncé. QQs soucis dont nous souhaitons vous informer dans le souci d’améliorer vos services à vos clients. 1 A l’aéroport de windhoek, coupure internet ou autre souci informatique chez Avis ?? Pas clair. 
D’où la carte visa de JP Robbeets , 1er chauffeur, ne passait pas. Ils ont demandé une autre carte visa, à savoir celle de MD Verbesselt. Après un certain temps, celle-ci passait. Mais il a fallu enregistrer un 3èmechauffeur au prix de plus ou moins 30 euros, alors que MD Verbesselt ne comptait pas conduire, n’avait pas le permis international et n’a pas conduit. Nous comptons donc introduire une réclamation à ce sujet et espérons que vous pourrez nous soutenir à ce sujet. A suivre… 2 A windhoek, il n’ y avait qu’une seule personne pour accueillir, informer et encadrer les arrivants, nous et d’autres. Nous regrettons le temps perdu (plusieurs heures) et donc nous n’avons rien vu de la capitale de votre pays. Dommage. 3 Nous avons crevé une seule fois et tant mieux. Le premier contact avec Avis avant l’ouverture des bureaux a été très correct ( la standartiste ?). Par après, la personne contactée s’est avérée plus qu’avare d’explications et très peu aimable. Juste un nom de garage sans aucune explication. Nous avons écrémé les garages de la ville, tous très sympa et de l’un à l’autre sommes arrivés au bon poste.
Sans souci, bonne et rapide réparation. Très OK ; Road book : Nous nous sommes bien débrouillés avec toutes les indications. Le road book est assez complet, même détaillé. Toutefois, nous aimerions vous proposer quelques suggestions d’améliorations parce que certaines infos ne nous semblent plus tout à fait d’actualité. Juste et très simplement à titre d’exemples : • Le Bayete guest lodge propose maintenant tous les repas sur place. Cool si on est fatigués, plus besoin d’aller se restaurer ailleurs. Ce qui n’empêche qu’on peut préférer d’autres restos en ville. Mais très confort pour le petit déj. • Nous n’avions pas d’info sur le paiement d’une taxe pour la voiture à payer en pula à la frontière du Botswana. Monnaie que nous n’avions pas. • QQs infos routières qui peuvent être actualisées pour vos prochains clients. Après Rundu, nous n’avons pas vu d’indication pour Bagami. Après qq détour, on a compris qu’il fallait tourner à droite juste avant le pont.
Idem, le mamili park n’est plus indiqué sous ce nom. Le village Sangwali non plus, mais il y a un numéro de route.
 Et en conclusion : C’était un très, très beau voyage, dans un pays magnifique. Nous avons beaucoup apprécié la qualité de l’accueil et la gentillesse des Namibiens. Nous avons aussi été impressionnés par la sécheresse, y compris dans la bande de Caprivi où nous nous attendions à revoir la couleur verte. Les gestionnaires de certains lodges sont très inquiets et on les comprend. Nous sommes très interpellés par ce problème et nous questionnons sur l’avenir de ce beau pays si la pluie ne revient pas régulièrement. Un grand merci à vous et à votre agence pour votre investissement de qualité dans ce projet de voyage. On vous recommandera avec plaisir. Bonne continuation à vous et à votre équipe. Les amis Robbeets Verbesselt PS. Comme annoncé dans le précédent mail, nous avons eu un énorme souci de retour avec Ethiopian Airlines, qui manifestement pratique l’overbooking. Nous sommes arrivés les derniers dans la file, pcq notre chauffeur avait 20 minutes de retard. Et l’avion était plein. D’où 24 heures pour embarquer sur un autre vol. Evidemment, nous ne savons pas prouver le lien de cause à effet. Mais il nous semble judicieux de conseiller à vos clients d’arriver vraiment très tôt à l’aéroport, pcq la pratique est avérée.