logo

JANVIER 2020 – Bénédicte & Olivier

Namibie,Auto-tour,Lodges

Bonjour Louise, Nous vous présentons nos meilleurs voeux pour cette nouvelle année 2020. Merci de votre demande concernant mon dos: j’ai consulté à mon retour en France, et je dois subir en février une opération assez importante de la colonne vertébrale et donc, je suis bien inquiète de cela. Il n’y a pas d’alternative possible, a priori, car les nerfs au niveau lombaire sont coincés à la fois par une hernie discale migrée et un canal lombaire étroit ce qui génère les problèmes neurologiques qui m’ont affectés pendant notre voyage. Concernant le déroulement de notre voyage, nous avons été généralement contents des loges proposés, en particulier, à Doro Nawas, Onguma et à waterberg, avec des bémols pour les deux derniers. Premier point: sachant que nous venions de Cape Town, il aurait été vraiment pratique de prévoir de commencer notre voyage à Walwis Bay et non Windhoek: cela aurait été plus près de Sesriem et nous aurions pu gagner du temps sur cette premier journée. D’autant plus que la voiture qui nous attendait chez Avis à Windhoek n’était pas en bon état, elle avait surement subi un accident “ peu visible” et tirait très fort sur un coté: il a fallu la ramener et attendre 2h pour que Avis nous en fournisse une qui soit en état de marche. Serge a très bien géré ce problème, mais cela nous a retardé notablement. Concernant Desert Hill lodge, l’endroit est superbe, les couchers de soleil mémorables, les repas convenables, mais la climatisation extrêmement bruyante et en plein visage pendant la nuit, et nous avons trouvé qu’il manquait une ambiance “festive” pour le soir de Noel. Le personnel a été très gentil lors de mes soucis de dos extrêmement douloureux du 25 décembre, même si en fait, il n’y a rien du tout pour assurer un service médical à plusieurs 100aines de km à la ronde et la’infirlière qui s’est déplacée de Sesriem n’a pas vraiment arrangé les choses. Par contre, y rester 3 nuits était vraiment trop: le lodge est loin de Sossusvlei ( presque 100 km), il ne permet pas d’y arriver vraiment tôt le matin avant les chaleurs, et il n’y a rien à faire autour, et il fait une température et un vent ne permettant pas de faire grand chose dans la journée : meme pour nous reposer, deux nuits auraient suffi largement, ce qui a été finalement le cas puisque nous sommes arrivés à Swakopmund un jour plus tôt, pour consulter un médecin. Je pense que pour Sossuvlei, passer une nuit, max deux et au lodge du parc est la meilleure solution. A Swakopmund, nous avons trouvé l’hotel “à la mer” assez décevant, en particulier en comparaison avec la Casa della mare. Mais c’est propre et confortable. petit déjeuner vraiment pas à la hauteur avec une ambiance cantine et très peu de choix. Nous avons bien aimé la visite des marais salants vers Walvis bay avec tous les oiseaux magnifiques, et trouvé le parc des otaries particulièrement choquant: cadavres de bébés partout, aucune surveillance/ sécurité malgré la présence des otaries adultes jusque dans le parking. J’avais de meilleurs souvenirs lors de mon dernier voyage. Swakop était agréable et le repas réservé par vos soins sur le Jetty était sympathique. Doro nawas était top, et nous y serions bien restés une nuit de plus. Personnel agréable et attentionné, repas délicieux, site magnifique: juste parfait. Okaukuejo a été un vrai cauchemar et nous en somme partis dès l’aube après une seule nuitée: chambre minuscule, sale et bruyante (située coté camping/ parking), insectes dans les lits, repas sans intérêt, point d’eau vide (et oui, il pleuvait). Je pense qu’il y a bien d’autres options dans le parc d’Etosha pour éviter ce lodge à tous prix. De plus, comme nous avons pu le constater, certains autres lodges n’étaient pas pleins du tout. Onguma était agréable: service sympathique, lieu et restaurant joli et agréable, la chambre était un peu décevante et nous n’avons pas très bien dormi sans comprendre pourquoi. Le fait d’être dans une réserve privée permet de voir les animaux repérés par les guides, mais ça fait un peu zoo… Nous avons cependant bien apprécié notre séjour, et la gentillesse et le professionnalisme du personnel. Waterberg est un lieu exceptionnel et le lodge est très impressionnant sur le haut de la falaise. Nous avons adoré cette étape pour la vue et le calme, et ne regrettons pas d’avoir pris cette option plutôt qu’une nuit à Windhoek comme vous nous le proposiez. La chambre 3était tout à fait agréable, mais sachez que la meilleure c’est la hutte 4 (pour vos bons clients). Nous y serions bien restés une journée de plus. seul bémol, le restaurant, tout à fait quelconque et sans recherche, meme pour le petit déjeuner où nous étions peu nombreux mais le personnel n’était pas intéressé de faire son boulot. Dommage, mais cela n’enlève rien à l’attrait du lieu. la balade en 4X4 pour voir les rhinos était sympa mais même remarque pour pour Onguma: nous avons vu plein d’animaux à Etosha en les cherchant, y compris éléphants et rhino, alors que là, on sent que les guides savent parfaitement où sont les bestiaux et qu’ils vous trimballent pour passer le temps. Nous étions tout de même très contents de notre séjour, et recommandons ce lodge assez incroyable. Generalement, nous avons été très contents de notre périple, et il y a eu de vrais contrastes entre le désert sec et aride de l’ouest et du sud, et la nature exubérante dans le nord en particulier à Etosha, qui avait des airs de Normandie. 🙂 je craignais de ne pas voir beaucoup d’animaux à cause des pluies: en fait, c’est plus difficile car les bêtes sont disséminées dans le parc, mais il reste plein de pistage à faire, de paysages à découvrir et de rencontres incroyables. Nous étions donc ravis et avons passé en tout trois journées complètes sur Etosha sans nous ennuyer du tout. C’est vrai que Onguma après Etosha est un peu rétréci… En remarques générales: nous aurions aimé avoir des propositions de plus d’options sur les différentes étapes, afin de mieux choisir notre circuit. Nous souhaiterions faire une remarque appuyée concernant votre road book qui manquait réellement de soin et de relecture. cela sentait le travail fait vite fait et plein de copier/ coller dans tous les sens, des erreurs et des remarques sans intérêt pour notre voyage, probablement oubliées lors de la rédaction. C’était dommage et je n’étais pas habituée à cela chez Damarana safaris dans le passé. Nous avons également regretté de ne pas avoir plus de “nourriture” locale et de consommer jour après jour de la nourriture pour touristes, meme si nous avons toujours été bien accueillis et tout était copieux. Un petit brai de temps en temps nous aurait fait plaisir… Pour terminer, 2500 km sur deux semaines c’est trop, sachant que nous avons fait beaucoup beaucoup de piste, et que cela compte double par rapport aux routes goudronnées. Nous gardons cependant un merveilleux souvenir de ce voyage, avec des moments magiques, et vous remercions de votre aide pour cette organisation. Merci de passer notre bonjour à Ingrid que j'ai eu plaisir à rencontrer à nouveau. Bonne continuation en Namibie. Bénédicte et Olivier

 
Notre inspiration pour la création de ce voyage …