logo

OCTOBRE 2021 – Michèle & André avec leurs amis

Namibie,Auto-tour,Lodges

Voici, comme promis un retour sur notre voyage en Namibie du 9 au 25 octobre. D'une façon générale ça a été un séjour fantastique, bien conçu et bien préparé. Chaque jour a apporté son lot d'émerveillements et d'émotions : paysage splendides, animaux nombreux, rencontres précieuses. On ne s'est pas ennuyé une seule minute et on s'est beaucoup amusé. Les hébergements ne se valaient pas tous, mais tous nous ont convenu. Je vais détailler un peu pour chacun. Le road-Book était bien fait, avec un petit bémol : les temps de trajets sont un peu sous-estimés. En respectant les règles de conduite et les limitations de vitesse, il nous a fallu pratiquement chaque fois entre 45 minutes et 1 heure de plus qu'indiqué (sans compter les arrêts). Je vais souligner quelques points à améliorer . Un point à prendre en compte dans la conception du voyage : les séjours dans les villes (Windhoek, Swakopmund) les dimanches ne permettent pas de profiter des centres villes puisque tout est fermé le dimanche (et tôt le samedi après-midi). Comme nous restions deux journées maximum à chaque fois, la seconde étant le dimanche, nous avons été limités dans la visite de ces deux villes. L'accueil a l'aéroport par Serge a grandement facilité notre arrivée au plan matériel. Son assistance pour la prise en charge du véhicule a été parfaite et exhaustive. Il nous a donné des explications détaillées et claires ainsi que des conseils très utiles. Le véhicule AVIS était en excellent état, confortable et adapté au voyage à quatre. Nous n'avons eu ni problème, ni crevaison, ni bris de pare-brise. Le coffre était un peu juste pour quatre grosses valises et une deuxième roue de secours. Les deux sièges repliés dans le coffre ne nous ont jamais servi et prenaient inutilement de la place. Peut-être pourraient-ils être démontés en option sur demande. Route Windhoek/Na'ankusê lodge : la piste à prendre au bout de 10km sur la B6 et jusqu'à la M53 n'est pas la D2102 mais la D1510 (vers l'université de Neudamm). N/a'ankusê lodge Le choix de ce lodge pour notre arrivée de l'aéroport a été une très bonne intuition. L'immersion immédiate en Namibie se fait en douceur, tant pour la prise en main du véhicule (route goudronnée/conduite à gauche, puis différentes natures de piste) que pour l'environnement. Le lodge est beau, le chalets ont du cachet, ils sont très confortables tout en étant originaux. C'était le premier contact avec des animaux en liberté : une colonie de babouins et des phacochères sont installés dans les abords directs du lodge. La restauration est très correcte, le personnel accueillant. Route N/a'ankusê lodge/Okonjima : l'arrêt au marché d'Okahandja est une très bonne idée, pas seulement pour les achats, mais aussi pour l'ambiance et le contact avec les gens localement. On a été assaillis mais on s'y attendait. On a suivi un bon conseil de Serge : se garer à la station d'essence en face du marché. Okonjima Bush camp Le lodge nous a surclassé sans supplément du Plains Camp au Bush camp. Les chambres avec chalets/salon séparés, étaient magnifiques, entièrement ouvertes en panoramique sur la savane et chacune avec un petit point d'eau sous la fenêtre. Nous sommes arrivés de justesse à Okonjima pour le safari “Léopard”. Nous avons été aussitôt pris en charge. Le personnel était chaleureux. Premier et excellent dîner de viande de brousse. Le safari “Léopard”, premier safari du séjour, était très bien organisé et nous a beaucoup plu. La traque n'a pas été très fructueuse -un seul léopard ensommeillé repéré grâce au collier- mais nous avons beaucoup apprécié la balade, les paysages et la conduite “sportive” de notre guide sur tous les terrains. NB : La boutique du lodge vend les plus beaux tee-shirts avec impression d'animaux que nous avons vus pendant tout notre séjour avec un assortiment très complet et des prix très corrects. Nous avons regretté de ne pas en avoir acheté (nous étions au début de notre voyage). Etosha-Emanya lodge C'est un lodge qui apparemment a souffert de la fermeture due au COVID. L'accueil est simplifié et standardisé, le service peu personnalisé, l'ambiance un peu assoupie. Les chambres et les équipements manquent d'entretien et de réparations. Le bar était minimaliste. La piscine aurait mérité un nettoyage. Heureusement, le point d'eau compensait le reste. Situé juste en face de la piscine, avec des aménagements confortables pour s'installer, on y a vu en permanence un va et vient d'animaux les plus divers. La restauration était très bonne. Finalement cela convenait à une étape d'une nuit, les chambres restant confortables. Autotour dans Etosha Journée inoubliable. Nous avons vu une très grande variété d'animaux y compris nombreux éléphants et lionnes. Même si tous les points d'eau ne nous ont pas offert le même spectacle puisque certains étaient vides d'animaux, les rencontres sur la route étaient elles-mêmes nombreuses et fantastiques et le spectacle du pan était fascinant. Comme nous étions sans guide, nous avions préparé le trajet, relevé les points d'eau où s'arrêter et emporté des livres spécialisés répertoriant les animaux (en plus du guide d'Etosha acheté au lodge). Cela s'est révélé particulièrement utile et a grandement contribué au succès de cette journée de découverte. Bien sûr, en fin de journée, le temps nous a manqué puisque nous devions être au lodge à 17h30 avant la nuit. Heureusement, nous avions prévu de revenir. Etosha Oberland Lodge L'un de nos lodges préférés. Il a fait l'unanimité. Tout est parfait : le décor, très soigné et typique, l'hébergement luxueux et confortable, l'accueil attentif et personnalisé, le personnel adorable et toujours disponible. NB : Une mention très spéciale pour la table : ça a été notre étape gastronomique, la meilleure table de notre séjour. Le chef mérite quelques étoiles au guide Michelin. Le point d'eau en face des espaces communs du lodge est colonisé par sept imposants rhinocéros blancs, qui sont présents la plupart du temps. D'autres animaux le fréquentent également : springboks, gnous, pintades, élands…Prendre l'apéritif à la tombée du soleil face à ce spectacle vivant est une expérience sans pareille. Le safari dans Etosha, au petit matin avec un guide du lodge aux petits soins et très expérimenté (Chamberlain) nous a enchantés. Il a adapté le circuit en fonction de ce que nous avions fait la veille et nous a emmenés au point d'eau Ozonkutjim'Bari vers l'Est sur la route de Dolomite. C'est un site incroyable regorgeant d'animaux en tous genres, tous réunis autour du point d'eau (lions, éléphants, girafes, antilopes, oryx, zèbres, gnous,oiseaux divers..). Cela valait très largement l'heure de piste nécessaire pour y arriver. Route Etosha/Grootberg Nous avons pris la piste plutôt que la route goudronnée jusqu'à Kamandjab. Nous avons vu peu d'animaux, la piste était un peu monotone mais les paysages étaient très beaux. Après Kamandjab, le décor était grandiose. Le Damaraland nous a émerveillés. L'arrivée au Grootberg a été mémorable. La montée au lodge était finalement très accessible avec notre type de véhicule et nous avons été récompensés par la vue en arrivant au sommet. Grootberg lodge Le site est superbe. Les petites cases typiques sont confortables et bien décorées avec un espace sanitaire correct. La vue depuis les terrasses privatives ou celle du lodge est saisissante de beauté.. Le personnel est présent et disponible, quoique plus austère que ceux des lodges précédents. La restauration est de très bonne qualité. Première (et agréable) sensation de fraîcheur, voire de froid en soirée, depuis bien longtemps. Route Grootberg/Twyfelfontein : NB : Concession de Palmwag introuvable ! Nous sommes partis tôt avec l'intention de visiter la concession de Palmwag en autotour. Nous ne l'avons jamais trouvée bien qu'étant allés jusqu'à Palmwag -aucune indication routière ni même sur les guides dont nous disposions. Ce serait bien de fournir quelques indications sur le trajet à suivre dans le road-book. NB : Accès au Twyfelfontein Country Lodge! Là aussi, il faudrait peut-être détailler davantage pour la fin de l'itinéraire dans le road book, notamment en ce qui concerne les distances Nous n'avons jamais vu le panneau annonçant le lodge et avons fait plusieurs détours avant d'apercevoir le lodge lui-même, ce qui nous a donné la direction à suivre. Twyfelfontein Country Lodge Le site et l'architecture sont remarquables. Les chambres sont confortables et dotées de tout l'équipement nécessaire. Pour le reste c'est un grand lodge de passage, très familial. L'accueil et les services sont standardisés, loin des ambiances intimistes que nous avions connues précédemment. La restauration est celle d'un self de bonne qualité. Nous avons apprécié le fait d'être à proximité de tous les sites à visiter. En définitive, c'était une étape pratique. Le safari “éléphants du désert” est vraiment à faire tant pour les paysages lunaires qu'on traverse, que pour les éléphants et les girafes qu'on voit effectivement et qu'on approche de très près (avec le véhicule). NB : la visite du site de gravures et peintures rupestres avec guide local est dans sa majeure partie impraticable si on n'est pas en bonne forme physique. Il faut escalader des rochers dans une montée assez raide et emprunter des passages relativement difficiles. J'ai personnellement dû y renoncer après un aperçu de quelques dizaines de mètres. Le site a en revanche beaucoup intéressé mes compagnons, en meilleure forme que moi. Route Twyfelfontein/Swakopmund La petite ville minière de UIS est très intéressante à voir. Elle offre la possibilité d'une halte plus qu'agréable au Cactus and coffee teagarden, très bien indiqué à partir de l'entrée de la ville, où nous nous sommes régalés de smoothies inoubliables dans un décor de nature ombragé. A Henties Bay, premier contact avec l'océan et sa fraîcheur bienvenue. Nous n'avons pas fait le détour de Cap Cross. Villa Margherita Villa charmante, accueil charmant et empressé. On se croirait dans un chalet autrichien. Les chambres sont vastes et confortables (King et Queen), situées dans la villa elle-même (il y a aussi des chambres dans le jardin). Le jardin est très agréable, les petits-déjeuners sont copieux et savoureux. L'emplacement, en plein centre ville est très appréciable. Deux dîners excellents : au Tug et au Kucki's pub. En repartant, on a pris de quoi faire un pique-nique au magasin Raith's Gourmet : bonne inspiration. Il y avait beaucoup de choix et les produits étaient délicieux. Journée combo Safari marin/Sandwich Harbour à Walvis Bay A faire absolument. C'était très bien organisé et très divertissant. Nous avons vu un grand nombre d'animaux marins le matin. La petite croisière était magnifique, le personnel (Laramont) aux petits soins et désireux de faire plaisir. La présence de pélicans et d'otaries à bord nous a permis de les voir de près. La collation était copieuse et les huîtres, accompagnées de champagne, bienvenues. Nous n'avons pas atteint Sandwich Harbour en raison d'une marée défavorable mais nous avons passé des moments pleins d'émotion, au milieu de paysage magnifiques aux confins du sable et de la mer, et avons éprouvé de grands frissons à traverser les dunes. Notre chauffeur guide était particulièrement habile, compétent et très sympathique (Ramon). Route Swakopmund/Sesriem Très beau trajet au milieu de paysages majestueux. Nous nous sommes arrêtés faire une halte à Kuiseb Canyon. Cela valait la peine. Les perspectives étaient époustouflantes. Kulala Desert Lodge Coup de coeur. Mon préféré de tout le circuit. Une sensation de paradis. Le site est aux confins du monde, le paysage est splendide. On est environné d'Oryx et d'antilopes. Les tentes sont luxueuses, plus que confortables, décorées avec goût. Le lodge est raffiné. Les dîners sous le ciel étoilé sont des moments exceptionnels. Le coin piscine très agréable était pratiquement pour nous seuls.La nourriture est très bonne et de qualité. Le service est personnalisé, attentif et en même temps discret. Rien à changer. L'excursion à Sossusvlei et Dead Vlei est à ne pas rater. C'est l'une des plus belles que nous ayons faites. Les paysages sont encore plus beaux que sur les photographies que l'on connaît. Bonne organisation par le lodge. NB : Toutefois, ayant eu une collation sur place, nous n'avions pas compris que le déjeuner au lodge au retour était compris dans l'excursion. Nous n'y sommes donc pas allés. Pour compenser, on nous a offert l'apéritif le soir. Route Sesriem/Zannier Sonop Très belle route. Au croisement de la C27 et de la D707, se trouve la petite localité de Spes Bona, très pimpante et typique. Zannier Hôtels Sonop NB : Il faut laisser les véhicules personnels à l'entrée de la réserve du lodge, au niveau de l'aérodrome. On est pris en charge, avec nos bagages, par un véhicule du lodge. Au lodge, bâtiments communs et tentes privatives sont disséminés dans un chaos rocheux et reliés par un chemin fait d'un dédale de passerelles et d'escaliers en bois. L'accès, en haut du chaos, se fait par une voie en bois escarpée, de type “train de la mine”. On est transportés par les voiturettes comme celles des terrains de golf jusqu'en haut. Le choix du site est audacieux et le résultat époustouflant. Le lodge est magnifique. la décoration d'inspiration “explorateur” est particulièrement réussie. Tout est raffiné, le moindre des très nombreux objets de décoration est choisi avec goût. C'était le plus luxueux (et le plus cher) des lodges du circuit mais nous n'avons pas regretté notre choix. Service attentif et efficace, personnel parfait, d'autant que nous étions les seuls clients du lodge. Restauration excellente. Tentes plus que confortables à la décoration très soignée. Le safari “coucher de soleil”, avec l'exceptionnel chauffeur/guide Lazarus, est un moment tout aussi exceptionnel à ne pas manquer. Nous ne restions qu'une nuit, mais Lazarus a insisté pour que, le lendemain, nous fassions aussi le safari, très matinal, “lever de soleil” avec visite d'un ancien site San. Il a eu raison. Non seulement c'était un moment inoubliable, mais ses talents de conteur et ses explications détaillées nous ont charmés et instruits. NB : Les déplacements entre le lodge et les tentes/chambres et/ou les équipements communs (piscine, spa..), se font en empruntant des escaliers et cheminements en bois, avec des différences de niveaux importantes et sur des distances parfois non négligeables. C'est imposé par la nature du terrain d'implantation et ça fait partie du charme, mais cela paraît difficilement praticable pour des personnes à mobilité réduite. Bagatelle Boutique Farmhouse Villa Le Bagatelle lodge est agréable et confortable. On y mange très bien. Il s'agit toutefois d'un grand lodge, qui manque d'intimité et le service est standardisé. Les trois safaris auxquels nous avons participé (Marche matinale avec les bushmen, Safari au coucher du soleil et Repas des guépards) étaient très réussis et l'ambiance très sympathique. Par rapport à d'autres lodges, cependant, l'ensemble manque un peu d'authenticité et il y a un parti pris, d'ailleurs non dissimulé, de mise en scène. Des animaux (Oryx, Eland, Koudou, Suricates…) vivent à demeure dans le lodge, sont plus ou moins domestiqués ou acclimatés et sont amenés par le personnel lors des repas ou à l'occasion des départs en safaris. Parmi les animaux de la réserve certains ont été importés d'autres régions. Les « Traqueurs San » sont bien des San, mais employés du lodge, où ils travaillent. Ils revêtent leur costumes traditionnels pour l'animation matinale, qu'ils exécutent avec conviction. Cela n'est pas réellement gênant dans la mesure où cela permet de voir une grande quantité d'animaux, et des espèces que nous n'aurions pas pu voir autrement (Guépards, suricates…), dans une nature splendide, et où la mise en scène est ouvertement assumée. De plus, les excursions sont très bien organisées et on apprend une foule de chose. La Farmhouse est située à 15 minutes de piste du Bagatelle Lodge. C'est un petit bâtiment de 9 chambres. Le site est isolé et très beau, en face d'un pan, dans un endroit très calme. L'ambiance est plus intimiste que celle du lodge. Les chambres et les installations sont confortables et le choix de décoration très réussi. Ce sera un endroit bien supérieur au lodge et très agréable lorsque les travaux seront terminés, que les installations seront opérationnelles et que l'ensemble des services sera assuré. NB : Actuellement, la prestation se limite à l'hébergement dans les chambres. Les travaux toujours en cours occasionnent du bruit. Il y a des coupures d'eau chaude de plusieurs heures. Aucun service de restauration n'est assuré sur place. La salle à manger/salon est fermée. Il y a seulement un bar minimaliste sur la terrasse. La piscine aurait besoin d'être nettoyée. Un minimum de personnel est présent et peu motivé. Nous avons dû faire les 15 minutes en voiture de trajet à l'aller et au retour pour les petits déjeuners et repas ainsi que pour les animations. Les chambres n'ont pas été faites pendant notre séjour, ni les plateaux café/thé rapprovisionnés. Il aurait fallu au moins être prévenus de ces conditions dégradées d'hébergement afin d'avoir le choix de les accepter ou non. Néanmoins, la faible durée du séjour, la beauté du site, l'agrément des safaris et, sans doute, la magie de la Namibie, ont, pour nous, atténué ces inconvénients. Route Bagatelle/Windhoek Très ennuyeuse pour les conducteurs comme les passagers, même si, au départ, nous avions continué la piste au départ du lodge et rejoint la B1 plus loin pour limiter la monotonie de la route goudronnée. River Crossing Lodge NB : De grands travaux d'infrastructure routière (construction d'une rocade multivoies) à la sortie de Windhoek rendent l'accès au lodge plutôt chaotique, au travers d'un vaste chantier mal balisé. La vue depuis le lodge en est affectée et le sera davantage lorsque cette route importante sera achevée et barrera le panorama, qui sinon est très beau. Le lodge est un peu morne et manque de charme. Le service et le personnel sont distants. C'est un lodge de passage, plus animé en journée car il sert d'étape repas et des réunions y sont organisées. Il y a un bon potentiel mais pas exploité : les chambres manquent d'entretien, les équipements sanitaires, la literie et le mobilier datent et auraient besoin d'être réparés et/ou renouvelés. La restauration est bonne mais le service à table beaucoup trop rapide. Pour une dernière nuit avant embarquement, il présentait l'avantage d'être un peu en retrait de la ville et au calme.

 
Notre inspiration pour la création de ce voyage …